Documents de la commission patrimoine

Une interrogation concernant le projet d’internat à Uzès : Pourquoi faire moche quant on peut faire beau ? Un autre plan est possible !

L’architecte Ariel Balmassière, cheville ouvrière de la restauration d’Uzès, depuis 1965 propose un plan qui permet la construction d’un internat de haute qualité pour les lycéens, la conservation dans son contexte de la mosaïque récemment découverte, la préservation de l’harmonie urbanistique et architecturale du secteur sauvegardé.

Tout bénéfice touristique et économique pour Uzès

Pourquoi s’en priver ?

img154

img155

img156

img157

img158

img159

img160

2 réflexions au sujet de “Une interrogation concernant le projet d’internat à Uzès : Pourquoi faire moche quant on peut faire beau ? Un autre plan est possible !”

Les commentaires sont fermés.